Par Hassan Najibi - Directeur de publication

Dans le cadre des rencontres consultatives qu’organise occasionnellement le ministère de la culture avec les représentants des différents acteurs culturels et artistiques, une rencontre autour de l’art photographique a été organisée le 21 juillet dernier au siège du ministère à Rabat. Présidé par le ministre Mohamed Amine Sbihi, cette rencontre consultative était axée essentiellement sur deux sujets:

  • Le cahier des charges relatif aux appels à projets culturels dans le domaine de la photographie qui fait partie des arts plastiques et visuels et qui a été lancé fin 2013.
  • Le règlement du concours national d’art photographique dont la première édition a été lancée au mois de mai dernier.

Plusieurs associations photographiques ainsi que le magazine Photo News ont pris part à cette réunion consultative considérée comme une première au Maroc. Cette initiative a été saluée par les différents représentants associatifs qui sont intervenus après le discours d’ouverture du ministre. Un discours qui a mis l’accent sur la nouvelle politique du ministère au sujet des subventions. Une politique qui aspire à consolider le principe de partenariat avec les intervenants culturels et à encourager les initiatives et programmes, dont ceux liés à la photographie, qui participent à l’enrichissement du champ culturel et artistique au niveau national. Le nouveau dispositif de soutien tente à encourager et accompagner autant les jeunes talents que les artistes confirmés et les professionnels du secteur, avec une exigence de qualité, de créativité et de rayonnement, et avec l’ambition de porter l’art contemporain au plus grand public, dans le plein respect de l’indépendance des artistes et de la liberté de leurs choix.
Comme dans toutes les rencontres de ce type, de nombreuses interventions n’ont pas respecté l’ordre du jour et ont soulevé des problématiques liées à d’autres sujets comme la carte d’artiste et le droit à l’image. Des propositions pertinentes ont néanmoins été avancées pour encourager et accompagner la création photographique.
Au delà des discussions entamées sur différents sujets, cette importante initiative a permis aux représentants associatifs de mieux connaître la politique du ministère dans le domaine de la photographie artistique. Cela va certainement leur permettre de se conformer aux nouvelles modalités de subventions et proposer des activités de bonne facture afin de convaincre le comité d’étude des projets lors des prochaines sessions. De son côté, le ministre a pris connaissance des nouvelles associations qui ont vu le jour ces dernières années et qui œuvrent dans la scène photographique dans les différentes régions du Maroc.
Nous espérons que cette rencontre pourra donner un élan à la création photographique et que des partenariats fructueux s’établiront entre le ministère et les différentes composantes de l’art photographique marocain.