Grands Photographes

Man Ray de son vrai nom Emmanuel Rudnitsky est né à Philadelphie en 1890. Il est mort à l’age de 86 ans (en 1976) à Paris. Man Ray signifie littéralement homme rayon (de lumière), ce qu’on doit comprendre comme l’homme qui écrit avec la lumière, c’est à dire la signification du mot photographe.
Sa carrière commence à New York. Avec son ami l’artiste Marcel Duchamp, ils forment la branche américaine du mouvement Dada né en Europe par rejet de l’art traditionnel. Après quelques expériences artistiques infructueuses, notamment une publication sur le Dada new-yorkais en 1920, Man Ray conclut que «Dada ne peut pas vivre à New York».
En 1921, il s’établit à Paris, dans le quartier du Montparnasse, pour y vivre et y travailler. C’est là-bas qu’il tombe amoureux de la chanteuse française Kiki. En 1924 le photographe Edward Steichen lui recommandera Berenice Abbot qui deviendra son assistante. Avec Jean Arp, Max Ernst, André Masson, Joan Miró et Pablo Picasso, il présente ses œuvres à la première exposition surréaliste de la galerie Pierre à Paris en 1925.
En 1929 il met au point une technique de photogrammes (qu’il nomme «rayogrammes »), consistant à placer sur une feuille de papier photosensible un objet qui y laisse comme en ombres chinoises son empreinte. La solarisation est aussi une étape marquante du travail de Man Ray. Un moyen original qui lui a permis de détourner le coté trop réaliste de la photographie et d’alimenter la soif d’onirisme des surréalistes. Une technique qui consiste à insoler la surface sensible pendant le développement photographique. Ce procédé de solarisation crée une sorte de halo sur les contours du sujet donnant du relief à l’image.
Man Ray est sans conteste un des artistes les plus originaux du XXe siècle, un singulier talent de visionnaire et reste inclassable. Ses études de nus révolutionnaires, ses photos de mode et ses portraits ont ouvert un nouveau chapitre de l’histoire de la photographie. Man Ray a sans relâche expérimenté de nouvelles techniques photographiques qui ont donné naissance à ses œuvres les plus célèbres.

*
*

Repères
*
1890 : naissance le 27 août à Philadelphie
1917 : réalisation de ses aérographes
1921 : arrive à Paris
1922 : réalisation de ses premières rayographies
1923:realization de son 1er film “Le retour à la raison”
1924 : réalise la célèbre photo “le violon d’Ingres”
1946 : il épouse Juliet Browner
1966 : prix culturel de la Société Allemande de Photographie
1974 : médaille du progrès de la Royal Photographic Society
1976 : il s’éteint le 18 novembre à Paris.